Le Programme Éco-Écoles a organisé une ToT sur l'approche IVAC et l'opérationnalisation du Fonds Turaco

D'année en année, grâce à son approche démocratique - modèle d'investigation-visions-action-changement (IVAC) - le programme éco-écoles donne aux élèves et aux enseignants l'occasion de définir les problèmes environnementaux qui les concernent, d'acquérir des connaissances sur le problème, d'envisager solutions possibles et ensuite, sur la base de celles-ci, de prendre des mesures pour résoudre les problèmes.

À cet égard, l'Albertine Rift Conservation Society (ARCOS) - qui met en œuvre le programme Eco-Schools au Rwanda - a organisé une formation de formateurs de deux jours dans les districts de Bugesera, Kirehe, Rulindo et Rutsiro visant à aligner l'approche IVAC avec le opérationnalisation du Fonds Turaco récemment lancé. Au total, 112 enseignants de dix écoles engagées dans le programme ont été formés du 5 au 6 Avril 2022 dans leurs districts respectifs mentionnés ci-dessus.


Comme mentionné chaque année, les écoles définissent les problèmes environnementaux importants dans leur communauté (scolaire) et proposent des solutions pour résoudre les problèmes identifiés. De plus, le programme Eco-Schools a lancé un mécanisme financier pour soutenir les écoles mettant en œuvre des microprojets verts pour s'adapter et atténuer les impacts du changement climatique ainsi que développer un esprit d'entreprise dans les communautés scolaires, sans parler de la génération de revenus.

Cette formation a comblé deux besoins en un seul acte car elle a fourni une fenêtre pour discuter des obstacles existants dans la mise en œuvre de l'approche IVAC et l'aligner sur l'opérationnalisation du Fonds Turaco. Les stagiaires sont rentrés chez eux avec une meilleure compréhension de la création, de l'opérationnalisation et des directives du fonds turaco et ont amélioré le développement de propositions de microprojets, le développement de propositions de microprojets.