Construire des entreprises communautaires durables basées sur la nature (NBCE) : la résilience de KOAUKI pendant la pandémie de COVID-19

En 2018, l'Albertine Rift Conservation Society (ARCOS) a fait don de dix vaches laitières à KOAUKI, une coopérative de producteurs de bananes basée dans le secteur de Kigarama du district de Kirehe, dans l'est du Rwanda. Ce don faisait partie d'un accord de durabilité de 12 ans de 2016 à 2028 qu'ARCOS a signé avec la coopérative et le gouvernement local dans le but d'améliorer les moyens de subsistance de la communauté et la durabilité environnementale dans la région où KOAUKI opère.

KOAUKI est l'un des 650 NBCE qui construisent le réseau communautaire ARCOS dans la région. Grâce à ce partenariat, les membres de KOAUKI ont acquis de nombreuses connaissances en gestion coopérative durable, gestion des ressources naturelles et agriculture durable sur la base des quatre piliers de l'approche BEST d'ARCOS. Cela fait maintenant cinq ans que ce partenariat a vu le jour. Quels ont été les progrès de cette coopérative jusqu'à présent? Comment font-ils face à la pandémie actuelle de COVID-19 ?

Par une belle matinée du 18 août 2021, près de 16 heures après quelques minutes, une équipe composée de quatre membres du personnel ARCOS et de son directeur exécutif se dirige vers le bureau de KOAUKI. Le but de cette visite était d'apprendre comment leur coopérative a progressé et comment elle s'adapte à l'ère COVID-19.

Un homme quinquagénaire, le sourire aux lèvres, est sorti de son équipe debout du côté marche du bureau de KOAUKI pour accueillir l'équipe ARCOS. L'homme était le vice-président de la coopérative et s'appelle Ruhamiriza Bernard. Malheureusement, en raison des mesures de prévention COVID-19, ni le vice-président ni ses camarades n'ont pu serrer ou serrer la main de l'équipe ARCOS. Les membres de KOAUKI ainsi que le vice-président ont accueilli l'équipe ARCOS dans leur bureau et ont fait le point sur l'état de la coopérative.

« Nous sommes reconnaissants du partenariat existant entre nous et ARCOS. Grâce à elle, nous avons accompli beaucoup de choses. Par exemple, nous avons réussi à nous construire un bureau pour notre coopérative et nous avons acheté un terrain d'1ha. En plus de cela, 70 des 80 membres sont désormais inscrits au plan d'épargne à long terme, Ejo Heza. Dit Ruhamiriza.

Même si COVID-19 a été un grand défi entravant les opérations de cette coopérative, KOAUKI a essayé de continuer à produire de la banane. Ruhumuriza a également mentionné que l'année dernière, chaque membre de la coopérative a reçu une chèvre et maintenant ils ont commencé à se reproduire. Cela a été une réalisation primordiale de KOAUKI car les membres ont désormais facilement accès à l'engrais organique et à l'assurance maladie pour leurs ménages.

Dr Sam Kanyamibwa, le directeur exécutif d'ARCOS était satisfait de l'amélioration de la coopérative. Il a ajouté qu'en cette ère COVID-19, la collaboration entre les membres de KOAUKI devrait être la clé de leur développement.