Intégration de la gestion et conservation des zones humides et eaux douces dans le processus décisionnel en province du Sud-Kivu en RDC.

Depuis Octobre 2014-2015, l’ONG AASF-BUKAVU (Association des Agriculteurs Sans Frontière) une organisation membre de la société civile environnementale en RDC a bénéficié d’un financement d’ARCOS NETWORK, par le truchement d’une subvention pour un projet d'eau douce dans la Région des Grand Lacs. ARCOS NETWORK avait offert   une petite subvention pour le Projet d’appui au

Depuis Octobre 2014-2015, l’ONG AASF-BUKAVU (Association des Agriculteurs Sans Frontière) une organisation membre de la société civile environnementale en RDC a bénéficié d’un financement d’ARCOS NETWORK, par le truchement d’une subvention pour un projet d'eau douce dans la Région des Grand Lacs. ARCOS NETWORK avait offert   une petite subvention pour le Projet d’appui au processus de l’élaboration et adoption d’une loi locale sur la gestion et conservation des zones humides en province du Sud-Kivu en RDC. 

Ce projet visait :

À faciliter la mise en place de la réglementation de la politique locale sur la gestion et conservation des zones humides et eaux douces à partir de la province du Sud-Kivu à l’Est de la RDC ;

Assurer  un plaidoyer sur l’intégration de la gestion et conservation des zones humides et eaux douces dans le processus décisionnel en RDC à partir de la province du Sud-Kivu.

Démarré le  31/10/2014  et clôturé 10/11/2015,  les impacts de ce projet continuent à se faire sentir dans les chefs des décideurs politiques de la province du Sud-Kivu en RDC. 

Cela étant, après une année et demie depuis sa mise en œuvre ; un document stratégique de la politique provincial du gouvernement sur la gestion des forêts, eaux et biodiversité venait d’être adopté par les décideurs politiques de la province du Sud-Kivu  en RDC.  Les  travaux de l’élaboration de cette politique ont été rendus possibles par le soutien financier de la GIZ. 

Nous sommes très heureux de vous annoncer que après avoir bénéficié du renforcement des capacités avec le partenaire ARCOS NETWORK et les autres comme RAMSAR convention, UNESCO-IHE, UNEP, GWP, NBCBN/EGYPTE,  WETLAND FORUM NET, WOLD WETLAND NETWORK etc., la date du 18 Avril 2017 a été une date historique pour notre organisation AASF-BUKAVU partenaire à ARCOS NETWORK travaillant dans le secteur des zones humides et eaux douces en RDC dans la province du Sud-Kivu. 

Tout ceci découle des résultats d’un long processus de plaidoyer qui a été appuyé financièrement par ARCOS NETWORK dont nous remercions très sincèrement. 

Ce document stratégique des politiques  du gouvernement provincial porte sur plusieurs points mais ce qui nous intéresse c’est l’intégration de la gouvernance des zones humides et eaux douces dans la politique provinciale dont voici les composantes. 

Composante 3 du document: Conservation des écosystèmes aquatiques 

Objectif1 : les écosystèmes aquatiques sont conservés durablement. 

Objectif2 : renforcer  les mécanismes de gestion des aires protégées transfrontalières et/ou interprovinciales

Actions stratégiques : 

- Renforcer les mécanismes de lutte anti érosive et réduire la déforestation dans les bassins versants ;

- Inventorier  les zones humides de la province en se référant à la convention de RAMSAR et réglementer leurs gestions durables ;

- Etablir une cartographie des zones humides ; 

- Inventorier les espèces floristiques et fauniques des zones humides en province ;

- Mener des concertations au niveau régional avec les Etats voisins intéressés par un site RAMSAR transfrontalier comme le Burundi qui a la réserve de la ruzizi;

- Soumettre un dossier pour la reconnaissance d’un site RAMSAR transfrontalier avec le Burundi. 

Indicateurs :

- D’ici 2023, un diagnostic des zones humides à importance internationale autour du des Lacs Kivu et Tanganyika est effectué ;

- D’ici 2023, les inventaires floristiques et fauniques des zones humides en province sont réalisés ;

- A l’horizon 2023, le processus de reconnaissance d’au moins un site RAMSAR transfrontalier été initié (la zone  marécageuse au confluant de la Rivière Ruzizi avec le lac Tanganyika). 

 

Par Josué Coordinateur de l’ONG AASF-BUKAVU et Coordinateur réseau de la société civile environnementale et Agro-Rurale du Congo